Archives pour la catégorie Tôt

31 octobre 2013 – 18:30

La nuit tombée sur le cimetière. Une protection, finalement, à la vue de l’inhumation, trop brutale, d’expérience, surtout là, et déjà épuisé d’avoir tant pleuré.

La maison, ici, derrière les arbres, pas loin.

Des roses pour nous tous, amenées par ma belle soeur. La lumière des phares du corbillard, pour deviner où déposer ce dernier geste fleuri, avant la fin.

Penché, délicatement, comme pour allumer un cierge plus tôt, avec l’intime besoin d’arrêter le temps, le rendre non pas infini, mais s’y résoudre, communier avec l’au delà.

Publicités

31 octobre 2013 – 10:08

Vu Roland. Lui ai exprimé mes regrets, comme ne pas avoir passé des périodes seul avec Maman, davantage, tout le long de nos vies ; ne pas avoir obtenu un fauteuil roulant, « plus tôt » (même si remarcher à un moment était encore préférable pour elle) …

29 septembre 2013 – 23:13

De toi Maman : « J’ai été réveillée de nouveau à 7h. On m’apporte des médicaments trop tôt, que je ne prends qu’à 9h, au repas du matin ».

Pas étonnant que tu sois crevée !