23 novembre 2013 – 14:11

C’est dingue, Maman partie avant Johnny Hallyday. J’aurais tellement pensé qu’avec tous ses excès, il brule sa flamme bien avant ma douce mère.

Lou Reed, lui au moins a eu l’intelligence, la décence et respect de la suivre. Tirer sa révérence, quasi au même moment. Ainsi ensemble sur les routes impénétrables de l’au delà.

L’un de ses derniers concerts en plein air en Italie m’avait transporté des décennies en arrière. Bien avant ma naissance.

Du temps où ma Maman draguait les garçons à la Maison des jeunes. Là, dans le petit bois. A côté de ce qui deviendra son dernier foyer, bien plus tard. D’abord avec nous ses enfants, puis seule avec Papa.

Et que dire de Jacques Chirac. Soyons un brin espiègles. Il ne peut pas s’en aller, lui là. Casser sa pipe, à son tour. Inadmissible qu’il goutte encore un peu aux parfums terrestres, dont Maman est privée. Sauf nouvelle vie ou paradis atteint, ce que je pense inéluctable pour chacun(e).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s