22 novembre 2013 – 02:00

Souvenir du passé, résurgence divine, évocation intemporelle ou actuelle…

Des choses magnifiques se passent dans une vie parfois. Autant y être, quel que soit le feu qui se consume, et disparait malgré soi. Je suis tout là haut, à l’infini ce soir. Le temps m’appartient. J’ai rêvé des années ce bonheur là. Même impossible, cruel. L’au delà parle pour nous. Création divine, paroxysme du plaisir, union intemporelle, pour toujours, l’amour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s