19 octobre 2013 – 19:31

Je suis en plein deuil programmé. C’est affligeant de déroute. Emportant les années, les souvenirs. Comme un coup de vent, une claque brutale, irrémédiable. Sur laquelle on ne peut rien. Ni revenir, ni stopper.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s